Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.humilityofmary.org/history.html

Traduction automatique Google :


Dans le village de Dommartin-sous-Amance, France, Marie-Antoinette Potier a voulu donner sa vie à Dieu, et vit dans le service aux enfants pauvres de son village l'occasion de partager son amour de Dieu avec eux.

En 1854, elle ouvre sa maison comme une école, un atelier et un orphelinat, et avec le Père John Joseph Begel, curé de Dommartin et Laitre, elle a mis sur la revitalisation de vie chrétienne dans ses deux paroisses par les soins et l'éducation des filles. Marie-Antoinette et le Père Begel croyait que «éduquer une femme c'est éduquer une famille." Donc, en plus de l'instruction religieuse, les femmes de la région ont été formés dans la dentelle, qui leur a permis d'acquérir une indépendance économique.

Comme plus de femmes ont rejoint Marie-Antoinette en service, ils ont cherché à partager un mode de vie communautaire et, avec les conseils du Père Begel, sollicité de l'évêque du diocèse de Nancy pour l'approbation de leur fondation en tant que communauté religieuse. En 1858, ils ont reçu le nom de Sœurs l'humilité de Marie, et Marie-Antoinette est devenue Mère Madelaine.

En 1864, Mgr Amédée Rappe de Cleveland a invité la Communauté des États-Unis pour servir les immigrants français dans son diocèse. Il a fourni une place dans la Pennsylvanie pour la maison-mère, maintenant appelée Villa Maria Community Center.

Toute la communauté de onze sœurs, avec quatre orphelins, ont émigré vers l'Amérique, laissant derrière eux leur patrie, leurs familles et leur fondatrice, Mère Madelaine, qui est décédé en France trois mois avant leur voyage.

Grâce à de nombreuses difficultés, la Communauté a grandi - la construction d'écoles et d'hôpitaux, desservant des paroisses et d'atteindre pour répondre aux besoins des gens qui étaient pauvres et négligés.

Dans l'esprit de nos fondateurs, nous répondons aux besoins changeants de nos jours à travers une diversité de ministères. Ce qui ne change est notre dévouement à l'humilité de Marie, dans l'esprit duquel nous prier et travailler pour la transformation du monde par la justice et la paix.

Cliquez ici pour les directions à la Villa Maria Centre communautaire


 

 

Remis à jour le 19 juin 2011

Tag(s) : #Dommartin-sous-Amance, #1815-1914

Partager cet article

Repost 0