Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE LAVOIR DU REVERS EN MINIATURE

 Rencontre avec Jacques Christophe, un Amançois créatif et talentueux

 Jacques Christophe, faire des maquettes, c'est une vieille passion chez vous ?

Oui, depuis ma retraite (j'étais menuisier ébéniste) !

Tout ce que j'ai montré lors de l'exposition « le printemps d'Amance », c'est 7 ans de travail, surtout l'hiver, l'été, on a autre chose à faire avec le jardin...

Comment j'ai commencé ? J'ai acheté un tour à bois, j'ai observé ce que font les gens, au fil des expositions que j'ai visitées, et ça m'a donné des idées !

Techniquement, comment vous y prenez-vous ?

Mes fournitures, je les dois à la tempête de 99 ! Depuis, le bois a eu le temps de sécher. J'utilise le buis, jaune, très long à sécher, mais il ne travaille pas, on peut aller jusqu'à un millimètre d'épaisseur !Le houx aussi est un bois dur, blanc ; le cerisier est plutôt orange, le noyer bleuté, le frêne blanc, le quetschier violet. Je travaille aussi le poirier, le mirabellier...

Je ne teins pas car ce n'est pas naturel, ce qui compte c'est le grain du bois, sa variété.

Les outils dont je me sers ; des limes très fines (2 mm) des ciseaux, des gouges, des scies, une toupie etc...Pour faire une maquette, bien sûr, je commence par des plans à l'échelle.

Il faut de la documentation, des photos anciennes, des cartes postales...J'ai consulté des archives, j'ai également fait des mesures sur site.

Et pourquoi avoir fait cette maquette ?

Ce qui m'a décidé, c'est la journée du patrimoine en 2002 ! Le lavoir est réalisé au quinzième, avec du noyer pour l'ossature, du buis pour les auges et le bassin.

Les tuiles sont en bois exotique. Dans le village, j'ai eu envie de reproduire d'autres éléments du patrimoine. J'ai fait une ferme lorraine, l'église, les trois tours du village (le silo à maïs, la tour hertzienne et le pigeonnier de chez Didion), le château d'Amance avec ses 7 tours (selon les plans consultés lors d'une expo à la médiathèque).

On peut dire que vous êtes vraiment attaché à ce village...

Oh oui ! La première année de ma retraite, j'ai passé mon temps à faire des photos d'Amance ! Ce que j'ai toujours regretté, c'est de ne pas avoir photographié les vieilles gens.

 Propos recueillis par Sylvie Rattaire et Geneviève Mortin

Tag(s) : #Talents d'Amance

Partager cet article

Repost 0