Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est avec une profonde tristesse que les Amançois ont appris le décès vendredi 28 mai à 13 h 30 de la doyenne du village. Madeleine Drouot, née Hanné le 16 décembre 1919 à Amance, est issue d'une famille bien connue du secteur. Ayant passé sa scolarité dans la localité avant de s'adonner aux travaux de la ferme, c'est une figure emblématique locale qui s'en est allée. Résidant d'abord dans la maison familiale au 5, rue St-Charles, auprès de son père Jules, forgeron . et sa mère Marie, elle a vécu toute sa jeunesse avec ses deux frères Pierre et Roger. Puis elle fait connaissance de Maurice Drouot, avec lequel elle convole en 1939. De cette union est né Guy, le 28 janvier 1940. Peu après le mariage le couple s'installe dans la maison des grands-parents au 3, rue St-Jean, Madeleine a poursuivi ses activités agricoles avec son époux, employé à la SNCF à Nancy puis à Champigneulles.

madeleine-drouot.jpg

Veuve depuis le 26 octobre 1993, elle souffrait de diabète, mais ce n'est que depuis six années environ, qu'elle recevait des soins plus importants à son domicile. Femme effacée, gentille et bonne cuisinière, elle était très casanière, mais aimait recevoir du monde chez elle. Vivant de joies simples avec son fils, la télévision et le journal égayaient sa vie de retraitée. Hospitalisée en urgence vendredi dernier à la clinique d'Essey elle est décédée peu après. Ses obsèques auront lieu mercredi 2 juin à 15 h 30 en l'église d'Amance.

Nos condoléances.

Tag(s) : #Les gens

Partager cet article

Repost 0