Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Article paru dans "Le Monde" du 12 septembre 2009 :

3068030180_46ef688f11.jpg

Musée du sel à Marsal (Moselle)

 

Des fouilles révèlent que l'exploitation du sel, commencée vers 1200 avant notre ère dans une vallée de Moselle, a durablement perturbé l'environnement : la population en souffrait encore au XIXe siècle.

 

Au milieu du XIXe siècle, un médecin, un certain docteur Ancelon, mène une étude de santé publique sur les habitants de la vallée de la Seille (Moselle). Par rapport aux populations alentour, ils vivent dix ans de moins en moyenne. Ils succombent à la « fièvre des marais » ; souvent goitreux, ils souffrent de fréquents dysfonctionnements thyroïdiens... A qui la faute ? A l'exploitation de sel qui, depuis plus de trois mille ans, est pratiquée dans cette petite vallée, sise à quelque 30 kilomètres de Nancy. Une longue histoire peu à peu mise au jour par des fouilles archéologiques, dont la dernière campagne s'est achevée début septembre.

(..)

Lire l'article complet

 

 

Comblée par ces amas et par l'érosion, la vallée s'est peu à peu aplanie, envasée. Grâce aux coupes stratigraphiques, on sait que la Seille coulait à l'âge du bronze huit mètres sous son cours actuel. Ses eaux, claires, couraient sur un lit de sable et de gravier ; dès le haut Moyen Age, la rivière devient stagnante et la vallée n'a plus de vallée que le nom. Elle devient un marécage, honni de ses propres habitants. « Au XVIIIe siècle, dans leurs cahiers de doléances, les habitants de la vallée demandent l'assèchement du marais et l'arrêt des salines qui consomment le rare bois disponible, explique Laurent Olivier. Leur santé est fragile ; très humides, les maisons ne sont pas chauffées pour cause de pénurie de bois. L'hiver, il n'est pas rare que les enfants meurent dans leur lit. » Ils paient, sans le savoir, le prix des excès de leurs ancêtres.

 

Stéphane Foucart

 

En savoir plus sur le briquetage de la Seille

Tag(s) : #Lorraine, #Préhistoire

Partager cet article

Repost 0