Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.estrepublicain.fr/fr/images/048A1EBF-BFB7-4CA0-8EE4-265F325072FA/LER_15/chistian-sellen-presente-son-site-le-jardin-du-souvenir-cree-pres-de-nancy-ph-dominique-charto.jpg

 

La cyber-éternité pour le prix pour le prix d’un petit excès de vitesse : c’est ce que propose Christian Sellen, qui avec son fils a monté le « Jardin du souvenir » premier cimetière virtuel français, avec une telle sophistication.

« Nous avons travaillé deux ans sur ce projet et investi 15.000 € pour le finaliser avec D Soft société de Richardménil, près de Nancy. C’est beaucoup plus compliqué que de faire le site d’un magasin. Là on est sur le réseau social, la vie, la mort, on ne fait pas n’importe quoi, chaque inscription est vérifiée » explique Christian Sellen, retraité du secteur du nettoyage et de la désinfection, qui a perdu ses deux parents et sa maman récemment.

« Quand tout le monde est parti, on se retourne et on se dit qu’il n’y a plus rien. Que va-t-il rester à nos enfants, nos petits-enfants ? Dans une société qui dématérialise la mort, avec 50 % des défunts qui passent en crémation, la question du néant insupportable se pose. Pour 89 € nous offrons un accès à vie à une tombe virtuelle sur laquelle on peut déposer des fleurs, des messages, des photos, des vidéos, des témoignages. Bientôt un arbre généalogique sera mis en place » confirme le créateur de ce site qui demeure à Laître-sous-Amance.

 

Lire la suite sur le site de L'Est Républicain

Tag(s) : #Les gens

Partager cet article

Repost 0