Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le témoignage au verso est intéressant.

 

L'expéditeur écrit à sa soeur :

Figure-toi qu'il n'y avait plus grand chose à manger à Frouard alors un samedi après-midi j'ai rodé dans la campagne avoisinante et j'ai demandé du travail pendant mes 15 jours de vacances. Je suis très bien ici, je crois bien que je vais engraisser.

Fleurfontaine 1943 : travailler pour manger
Fleurfontaine 1943 : travailler pour manger
Tag(s) : #Amance, #Fleurfontaine, #Guerre 1939-1945

Partager cet article

Repost 0